Instances dirigeantes

Objet de l’INTERPROLIVE :

L’interprofession a pour objet le développement et la promotion de la filière. Elle constitue un cadre de concertation des professionnels de la filière permettant la prise de décision dans les domaines intéressant la filière. Dans ce cadre, elle soutient les intérêts professionnels communs de ses membres, et ce, conformément à la loi n°03-12 relative aux interprofessions agricoles et halieutiques. A cet effet, l’interprofession vise notamment :

  • La promotion des produits de la filière sur les marchés intérieur et extérieur ;
  • La prospection de nouveaux marchés et l’accompagnement des professionnels de la filière dans la commercialisation interne ;
  • La participation à l’organisation de la commercialisation interne,
  • La diffusion des informations relatives aux produits et aux marchés et les faire connaitre ;
  • L’adaptation de la production et de la logistique à la demande intérieure et extérieure, en conformité avec les lois et règlements en vigueur et les règles du marché ;
  • La proposition et l’établissement de programmes de recherche appliquée et de développement des produits de la filière ;
  • La vulgarisation des règles et des normes relatives à la qualité, le conditionnement, l’emballage, la transformation et la commercialisation des produits de la filière oléicole ;
  • La promotion et le développement des signes distinctifs d’origine et de qualité des produits de la filière ;
  • L’accompagnement des professionnels dans la mise en œuvre des règles sanitaires, phytosanitaires et de santé animale concernant les produits de la filière ;
  • La contribution à la formalisation technique et à l’encadrement des professionnels de la filière ;
  • La promotion auprès des professionnels de la filière des bonnes pratiques en matière de protection et de préservation de l’environnement ;
  • L’encouragement de l’agrégation comme mode d’organisation privilégié des professionnels conformément à la législation en vigueur ;
  • La contribution au règlement à l’amiable des différends entre les professionnels de la filière concernée.

Paragraphe :Rôle et fonctionnement du Conseil d’Administration

Le Conseil d’Administration prend toutes les decisions nécessaires à la bonne marche de l’interprofession dans le cadre des orientations définies par l’Assemblée Générale.

Le Conseil d’Administration se réunit aussi souvent que cela est nécessaire et au moins quatre (4) fois par an et à chaque fois que nécessaire sur convocation du Président ou à la demande motivée d’au moins la moitié de ses membres.
Un avis d’au moins quinze (15) jours avant la tenue de la réunion doit parvenir aux membres du Conseil d’Administration.

Les fonctions des membres du Conseil d’administration ne donnent lieu à aucune rétribution et ne peuvent être transmises de gré à gré entre membres.
Le Conseil d’Administration délibère en présence de la majorité de ses membres présents ou valablement représentés. Si ce quorum n’est pas atteint lors de la réunion, le Président convoque une deuxième réunion dans les quinze (15) jours et le Conseil d’Administration délibère valablement avec les délégués présents ou valablement représentés.

Les décisions du Conseil d’Administration sont prises à la majorité simple de ses membres présents ou valablement représentés, en incluant toutes les activités d’Interprolive. Les décisions prises en absence d’une ou plusieurs activités de l’interprofession sont nulles et non avenues.

En cas d’empêchement lors d’une séance, un membre du Conseil d’Administration peut se faire représenter par une autre personne de la même organisation professionnelle par procuration écrite.

Les délibérations du Conseil d’Administration sont sanctionnées par des procès-verbaux signés par le Président et le Secrétaire Général ou leurs suppléants respectifs le cas échéant.

Le Conseil d’Administration a pour mission de :

  • Élire le Président d’Interprolive ;
  • Gérer l’interprofession ;
  • Définir la stratégie et les plans d’action conformément aux orientations générales et aux décisions des Assemblées Générales ;
  • Préparer et approuver le règlement intérieur de l’interprofession ;
  • Adopter les accords interprofessionnels ;
  • Adopter les projets de contrats ;
  • Engager les dépenses nécessaires au fonctionnement de l’interprofession dans la limite des ressources budgétaires disponibles ;
  • Préparer l’ordre du jour des Assemblées Générales ;
  • Soumettre annuellement à l’Assemblée Générale les comptes de recettes et des dépenses de l’exercice écoulé et proposer le budget prévisionnel pour l’exercice futur ;
  • Proposer les modifications ou amendements à apporter au statut et dissolution de l’interprofession ;
  • Examiner les demandes d’adhésion de nouveaux membres à l’interprofession et les soumettre à l’Assemblée Générale ordinaire pour approbation